Cashflow for kids

Le célèbre jeu de Robert T. Kiyosaki adapté aux enfants.

Peut-être connaissez-vous déjà le jeu “Cashflow” de Robert T. Kiyosaki ?
Suite au succès de ce jeu, consacré aux adultes, Robert Kiyosaki a décidé de créer une version simplifiée pour les enfants dès 8 ans : “Cashflow for kids“.

Avant de commencer à vous expliquer en quoi consiste le jeu proprement dit, je souhaite vous avertir qu’à ce jour, il n’existe pas de version française. Il est donc nécessaire d’avoir des connaissances en anglais pour pouvoir y jouer. Cela reste de l’anglais accessible, mais il vous faudra tout de même le traduire à vos enfants.
Donc à part si vous êtes bilingue et que vous pouvez traduire en direct comme les traducteurs professionnels, je vous conseille de prendre connaissance du jeu seul·e dans un premier temps et de préparer de petites fiches avec les textes traduits. Vos enfants apprécieront de ne pas devoir attendre votre traduction spontanée hésitante et bancale (mais non, j’ai pas dit que vous étiez nul·le en anglais ! 😛)

Autre précision : vous risquez d’avoir des difficultés à vous procurer ce jeu à un prix raisonnable. En effet, il semblerait qu’il ne soit pas distribué en Europe, et les frais de port depuis les USA sont exorbitants…
Pour ma part, j’ai la chance d’avoir un ami qui habite New York et je l’ai donc fait envoyer chez lui. Il l’a ensuite mis dans sa valise quand il est venu en France (encore merci cher Vita !!)

But du jeu

Le but du jeu est d’acheter le plus d’actifs possibles, qui permettront de dégager des revenus passifs qui paieront ses dépenses. Les actifs sont représentés par des jetons verts et les dépenses par des jetons rouges.
Le gagnant est celui dont les revenus passifs dépassent les dépenses. Il est alors libre financièrement et n’a plus besoin d’un salaire pour couvrir ses dépenses.

Cashflow for kids

Règles du jeu

Chaque joueur a devant lui un état financier. Il va y déposer au fur et à mesure ses cartes d’actifs (vertes) et/ou de dépenses (rouges) ainsi que les jetons correspondants.

Cashflow - Etat financier

Chaque joueur démarre avec 3000$ de trésorerie et 700$ de dépenses fixes (soit 7 jetons rouges, qu’il place sur son état financier).
Lorsqu’on lance les dés, on avance du nombre de cases correspondant au total des dés. Plusieurs cas de figures sont alors possibles :

  1. Si on atterrit ou qu’on passe sur une case bleue avec le symbole $, on reçoit son Cashflow (= marge brute d’autofinancement) calculé de la façon suivante : [salaire + revenus passifs] – dépenses.
  2. Si on atterrit sur une case verte, on tire une carte verte Asset (= actif).
    On a alors le choix de l’acheter ou pas.
    Si on l’achète, on donne l’argent correspondant à la banque et on récupère le nombre de jetons verts indiqués sur la carte. Puis on pose ses jetons et sa carte sur son état financier aux endroits prévus à cet effet.
    Il y a 4 catégories d’actifs :
    – création de business
    – immobilier
    – actions en bourse
    – dépôt à la banque
  3. Si on atterrit sur une case rouge, on tire une carte rouge Liability (= dépense).
    Il y en a de 3 sortes :
    – une dépense que l’on doit payer directement (cash) à la banque.
    – une que l’on paye par carte de crédit ou bien pour laquelle on doit emprunter ➤ on ajoute donc un ou plusieurs jetons rouges sur son état financier, symboles d’une dépense fixe mensuelle supplémentaire.
    – ou alors une dépense où on a le choix de payer cash ou à crédit.
  4. Si on atterrit ou qu’on passe sur une case jaune avec un soleil, ou bien si on fait un double aux dés, on tire une carte Sunshine (= ensoleillement) et on suit les instructions. Ce sont toujours de bonnes nouvelles.
    Ex: ton grand-père te donne de l’argent dans une enveloppe. Tourne la roue pour savoir combien d’argent se trouve dans l’enveloppe.
    Il existe une petite roue (photo ci-après) qui permet de gagner entre 100 et 500$.
Cashflow - Etat financier
Cashflow - la roue

Conclusion

Et voilà, c’est tout ! Le gagnant est le premier à avoir plus de jetons verts que de jetons rouges 😊

Comme vous le voyez, les règles de ce jeu ne sont vraiment pas compliquées. Tom et son frère ont compris tout de suite comment jouer et la notion d’actifs et de passifs précédemment évoquée a été renforcée. On a fait un petit pas de plus vers le concret…

Ce jeu permet aux enfants de comprendre progressivement l’intérêt d’acheter des actifs et d’avoir des revenus passifs. Il aide à planter de petites graines de liberté financière et de meilleure gestion de son argent.

J’espère que je vous aurai donné envie de tester ce jeu !
Dites-moi en commentaires si vous pensez que je devrais contacter la société Rich Dad de Mr Kiyosaki pour leur proposer de faire une version française de leur jeu 😉

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :-)
  •  
  •  
  • 3
  •  

Géraldine

5 Responses

  1. Bonjour Géraldine, clairement OUI pour contacter la Rich Dad Company et proposer la traduction en français de Cashflow! je me suis dit la même chose, mais après il ne reste plus qu’à passer à l’action ! 😉

    Félicitations pour ton blog et tes articles si intéressants.

    Bises,
    A une prochaine au Mastermind,

    Caroline

  2. Bonjour. Très intéressée par votre blog et pas une éventuelle traduction de ce jeu…est-ce que le projet est en cours ? merci

    • Bonjour Delphine et désolée pour le délai de réponse…
      Le projet n’est pas encore en cours (pas le temps pour l’instant) mais ça reste dans un coin de ma tête 😉
      S’il voit le jour, je ne manquerai pas de faire un article à ce sujet !

  3. Je viens de voir le prix sur Amazon…220 euros !? Il y en a une version à 75 euros, savez-vous quelle est la différence (adultes ? si oui, savez-vous si elle est accessible à un enfant de 9 ans – il y a marqué +14 sur la boîte…) merci

    • Effectivement, la version à 75€ est pour adultes et je dirais même adulte averti. Donc ça ne convient pas du tout à un enfant.
      La version du jeu pour enfants est chère car elle est envoyée directement des Etats-Unis et les frais de port sont exorbitants. Il faut connaître quelqu’un aux USA chez qui le faire envoyer et qui vous le donnera à l’occasion d’un séjour en France. Pour l’instant, je ne vois pas d’autre façon de faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.