L’argent de poche

Un bon jeu de société peut être un excellent moyen de faire passer des notions importantes. Même s’il n’existe pas une grande variété de jeux de société axés sur l’argent, il y en a quand même quelques uns qui méritent le détour.

Aujourd’hui je vous propose de (re)découvrir le jeu de Dujardin : “L’argent de poche”.

Le but du jeu est de gagner de l’argent de poche en rendant des petits services et de le dépenser pour se faire plaisir… tout en apprenant à économiser pour faire face aux dépenses imprévues.

Le vainqueur est le premier à avoir effectué 4 achats (8 lorsqu’on joue à deux) tout en ayant économisé 10€.

L’avantage de ce jeu est la flexibilité qu’il propose. En effet, à chaque fois qu’on lance le dé, on a (presque toujours) la possibilité de choisir entre plusieurs actions qui permettent soit de gagner de l’argent en rendant un service (laver une voiture, ramasser des pommes, faire du baby-sitting…), soit d’en dépenser en achetant un objet (un cerf-volant, une glace, des rollers…) ou un loisir (un concert, une balade à poney, un tour de toboggan…)

Parfois on tombe sur une hirondelle qui invite à tirer une carte Surprise : elle représente les aléas de la vie et peut donc être positive ou négative.
Exemples :
Positif : “Ta tante te donne 3€ pour organiser une fête costumée.”
Négatif : “Tu as perdu le CD qu’un copain t’a prêté. Tu lui donnes le tien à la place. Si tu n’en as pas, va en ville en acheter un.”

plateau de jeu

Le plateau de jeu est composé de 4 parcours différents : le centre ville, la campagne, le jardin public et le parc aquatique. Chaque parcours comporte des étapes marquées d’actions et de prix correspondants.
Les prix ont des couleurs différentes selon les situations :
Les prix en bleu correspondent à des services rendus et font donc gagner de l’argent.
Les prix en rouge permettent de dépenser, soit pour se faire plaisir, soit pour réparer les conséquences d’une étourderie ou d’une bêtise.
Les prix en orange obligent à dépenser pour faire un cadeau au joueur de son choix.

La fontaine au centre du plateau est la case de départ et compte comme une étape. On y dépose 0,50€ à chaque fois qu’on y passe et le joueur qui fait 6 au dé récupère l’argent de la fontaine.

Au démarrage, chaque joueur reçoit un pion qu’il place autour de la fontaine ainsi qu’une fiche d’achat et 5 pièces (en plastique) : 2€, 1€, 0,50€, 0,20€ et 0,10€.
Le premier joueur lance le dé et avance son pion sur le parcours de son choix d’autant d’étapes que de points indiqués par le dé. On ne peut pas faire demi-tour sur un parcours, on doit le terminer et repasser par la fontaine si l’on souhaite en commencer un autre.
Les achats et services ne sont pas répartis de la même façon sur chaque parcours, c’est pourquoi il vaut mieux regarder à quelle étape son jet de dé va mener avant de s’engager sur un parcours. On peut ainsi choisir de dépenser ou de gagner de l’argent, selon ce qu’il est plus judicieux de faire au moment du jeu.

plateau de jeu

Une fois parvenu à une étape représentant un objet (ou un loisir) illustré sur sa fiche d’achat, on peut l’acheter en versant le montant correspondant à la banque et mettre un clip sur sa fiche d’achat.

Les cochons : lorsqu’un joueur obtient 6 au dé et a au moins 5€, il peut demander à avoir un cochon. Celui-ci représente une protection qui permet d’échapper à une dépense imposée. Une fois utilisé, le cochon doit être rendu à la banque.

Les ventes : Si un joueur arrive sur une étape dont il possède déjà l’achat, il peut l’acheter une deuxième fois dans le but de le revendre plus tard à un autre joueur et se faire un petit bénéfice. Des enchères peuvent même avoir lieu si plusieurs joueurs sont intéressés par le même objet. La même chose peut être effectuée concernant un cadeau que l’on reçoit et que l’on a déjà.
On peut également choisir de revendre son objet à la banque au prix coûtant.

Tom joue au jeu "L'argent de poche"

Tom et son petit frère de 6 ans ont beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu. Il n’est pas compliqué mais nécessite tout de même un minimum de stratégie. En effet, pour gagner, il ne suffit pas d’avoir accumulé les 4 (ou 8) objets sur sa carte d’achats, il faut également avoir mis 10€ de côté. L’enfant est donc amené à réfléchir à ce qu’il est plus judicieux de faire pour parvenir à son but le plus vite possible.

Pour une raison que j’ignore, ce jeu n’est plus disponible à la vente que via des vendeurs d’occasion. C’est donc ainsi que j’ai pu me le procurer.

Et vous ? Jouez-vous avec vos enfants ? Quels sont vos jeux de société préférés ayant un rapport avec l’argent ? Dîtes-le moi en commentaire 😉

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :-)
  •  
  •  
  •  
  • 7
  •  
  •  

Géraldine

2 Responses

  1. Coucou Géraldine,
    je suis avec liloo ( > lemondelaloo sur youtube) et impossible de trouver le jeu de l’argent de poche…
    Elle aurait aimé y jouer en famille…
    As tu un tuyau ?
    Merci
    Morgan

    • Bonsoir Morgan,
      Ce jeu n’est malheureusement plus fabriqué, il faut donc trouver des exemplaires d’occasion.
      Il y en a par exemple sur ce site.
      J’avoue que ça devient de plus en plus difficile, ce qui est dommage car c’est un super jeu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.