Définition : les actifs et les passifs

actifs contre passifs

Nous habitons à 25 min de route de l’école, ce qui fait que nous passons pas mal de temps en voiture tous les jours…

La semaine dernière, sur le chemin de retour de l’école, Tom me lance :
– Maman, j’en ai assez de notre voiture, on pourrait en acheter une autre ? Un mini Bus Volkswagen par exemple !
– Quoi ? Un gros passif comme ça ! Sûrement pas…
– Un passif ? C’est quoi ça ?

Et c’est ainsi que commença la première leçon de Tom sur les actifs et les passifs.

Un passif, c’est quelque chose qui enlève de l’argent de ta poche.
Prenons l’exemple de la voiture : il faut d’abord l’acheter, puis payer l’assurance, puis mettre régulièrement de l’essence, payer les réparations éventuelles… Elle te coûte de l’argent tout le temps !

bus VW

Un actif, en revanche, t’en fait gagner. C’est beaucoup plus intéressant, tu ne trouves pas ? 🙂
– Mais qu’est-ce qui peut être un actif ? me demanda t-il.
– Eh bien par exemple, si tu achètes une maison et que tu la loues à quelqu’un, cette personne te donnera de l’argent (un loyer) pour avoir le droit d’y habiter. Voilà un actif.
– Oui mais la maison, tu as dû d’abord l’acheter, me répondit-il judicieusement. Tu as donc sorti de l’argent de ta poche.
– C’est vrai ! Mais ensuite cette maison te rapporta de l’argent régulièrement. Il faut juste faire un peu de maths avant pour être sûr que c’est une bonne affaire.
– Donc en fait, si on fait bien ses calculs mathématiques, on peut gagner de l’argent ?
– Absolument !

maison

Ca tombe bien, Tom adore les maths 🙂
Il avait l’air ravi de découvrir cette nouvelle notion. Et comme dit Robert Kiyosaki :

“Rien n’est compliqué quand on utilise des mots simples”

Je lançai alors un jeu : je lui donnais des exemples et il fallait qu’il me dise si c’était un passif ou un actif.

Flipper : actif

– De nouveaux vêtements ?
– Passif !
– Un vélo ?
– Passif !
– Un immeuble avec plein d’appartements que tu loues ?
– Actif !
– Un flipper ?
Heu… C’est quoi ? (Après lui avoir expliqué) : Actif !

Tom a tellement aimé ce jeu qu’il me redemande régulièrement d’y jouer. Quand il sera plus grand, on entrera un peu plus dans les détails. Mais pour l’instant, restons simples. C’est la meilleure façon de donner envie 🙂

Et vous ? Jouez-vous également à ce jeu avec vos enfants ? Leur avez-vous déjà enseigné cette leçon primordiale sur les actifs et les passifs ?
N’hésitez pas à me faire part de vos remarques et expériences dans les commentaires !

PS : et pour aller plus loin, vous pouvez jouer au jeu de société “Cashflow for kids” dont je parle dans cet article 🙂

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :-)
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  

Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.