L comme Loisirs

L comme Loisirs

Ma troisième histoire

Voici à présent l’histoire que j’ai écrite pour illustrer les usages possibles de la caisse Loisirs.

Si vous ne les connaissez pas encore, je vous invite à découvrir ma première histoire : “D comme Dons” et ma deuxième histoire : “O comme Objectif“.
Ces livres s’inscrivent dans une série de 5 sur les applications pratiques des 5 caisses décrites dans mon système DOLAR. Si vous ne le connaissez pas, je vous invite à télécharger gratuitement mon eBook qui vous expliquera tout.

Bonne lecture ! 😊

C’est le mois de décembre et Tom se promène au marché de Noël avec sa maman. Des lumières multicolores scintillent de partout et une bonne odeur de marrons chauds, de crêpes et de gaufres se répand autour des petites cabanes en bois décorées. Tom adore cette période de l’année, c’est sa préférée, même s’il fait un froid de canard !

Bien emmitouflé dans son manteau, un bonnet sur la tête et ses mains bien au chaud dans des gants de laine, il promène son regard alentour. C’est alors qu’il aperçoit un stand qui vend des boules à neige. Il adore ces petites boules en verre avec un décor à l’intérieur. Les secouer, voir la fausse neige recouvrir la scène puis lentement redescendre lui procure un immense plaisir. Sur ce stand, il y en a de toutes sortes et Tom se régale de les observer.

Soudain, il en voit une qui lui plait particulièrement : c’est un père Noël sur son traîneau tiré par des rennes et rempli de cadeaux. Tom a très envie de l’acheter ! L’étiquette de prix affiche 3€.

– Maman ! s’exclame t-il. Regarde cette boule à neige, elle est si belle ! Je la veux, je la veux !
– Eh bien peut-être devrais-tu alors regarder combien d’argent il te reste dans ta caisse Loisirs, mon chéri, lui répond sa mère.

Tom a heureusement pensé à emporter son porte-monnaie TRIO® avant de partir de la maison. Il regarde à l’emplacement « Loisirs » et y trouve deux pièces de 2€. « Ouf ! » se dit-il, « J’ai assez d’argent pour me l’offrir ».
Tout fier, il tend au vendeur ses deux pièces de 2€ en lui désignant la boule de neige qu’il souhaite acheter. Le marchand la lui emballe avec précaution dans du papier bulle avant de la lui donner. Puis il la lui tend avec une pièce de 1€, sa monnaie.
Tom n’a maintenant qu’une hâte : rentrer à la maison pour montrer sa boule à neige à son frère et sa soeur.

Mais c’est alors qu’il aperçoit un stand de confiseries de toutes les couleurs : bonbons, caramels, fruits confits, guimauve, nougats, pains d’épices, pralines, réglisses, sucettes, sucres d’orge… Un rêve éveillé pour le petit garçon gourmand qu’il est ! Le voilà attiré comme par un aimant vers toutes ces friandises.
Sa mère s’en aperçoit et essaie de l’en détourner en disant « Viens, allons voir ce stand là-bas, ils ont de magnifiques étoiles en papier ! ».
Mais Tom s’en défend et insiste : il veut absolument voir les sucreries et court seul jusqu’au stand pour les admirer de plus près. Ce dont il a le plus envie, ce sont les sucres d’orge rouge et blanc. Ceux-là sont vraiment typiques de Noël, on n’en trouve qu’à cette époque de l’année.

– Maman, maman ! Je veux un sucre d’orge ! S’il te plait ! dit-il suppliant.
– Ooooh non, lui répond sa mère avec un regard narquois. Tu sais ce que je pense des sucreries… Si tu veux ce sucre d’orge, ce sera avec ton argent de poche.

Tom se tourne alors vers la marchande.

– Combien coûte ce sucre d’orge ? lui demande t-il, un peu inquiet.
– 2€, répond-elle.
– Oh noooon ! dit Tom, déçu. Je n’ai plus que 1€…
– Tu peux en avoir un plus petit pour 1€ si tu veux, lui dit alors la marchande en lui désignant un autre sucre d’orge.
– Oh oui, je vais prendre celui-là ! crie Tom, enthousiaste. Mieux vaut un plus petit que rien du tout !

Tom est bien heureux ce jour-là en rentrant chez lui. Grâce à son argent de poche, il a pu s’offrir une boule de neige et un sucre d’orge. Et même si maman ne trouvait pas que c’était une bonne idée, elle l’a quand même laissé faire car c’est son argent à lui.

Tom sait qu’avec sa caisse Loisirs, il peut s’acheter ce qu’il désire !

Alors, que dites-vous de cette troisième histoire ? Je serais heureuse de savoir ce que vous en avez pensé en commentaires. Lâchez-vous, les critiques sont les bienvenues 😁

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :-)
  •  
  •  
  •  

Share

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.